Echanges Européens

Le CFAie possède une expérience des échanges européens qui fait partie de son identité. Le CFAie a inscrit la mobilité européenne dans le cadre de son projet d’établissement. Cette politique est portée par les instance de décision du CFAie (Conseil d’administration, bureau et conseil de perfectionnement).

Au fil des années, les programmes européens se sont appuyés sur des équipes qui ont développé des véritables compétences dans l’accueil, l’accompagnement et le montage de projets.

Depuis septembre 2009, le CFAie a mandaté une chargée de mission aux programmes européens pour coordonner l’ensemble des activités de mobilités.

Dans le cadre du renouvellement de sa convention quinquennale avec le Conseil Régional de Normandie, le CFAie a proposé un projet d’établissement pour la période 2018-2022 qui est sa feuille de route pour les 5 prochaines années.

Un des axes du Projet consiste à former des citoyens ambitieux et ouverts sur le monde pour un avenir professionnel autonome et responsable. Le premier objectif visé à travers cet axe est de favoriser la culture de l’engagement et l’acquisition d’une identité européenne.

Le deuxième objectif consiste à favoriser la rencontre et permettre aux jeunes de s’ouvrir à la diversité des cultures et aux différents modes de vie. Ceci permet de promouvoir auprès des apprentis du CFAie la tolérance et la différence.

Le troisième objectif est de sensibiliser nos apprentis à la citoyenneté européenne et ses valeurs fondamentales. La démocratie est une valeur qui rassemble l’ensemble des pays de l’union européenne. La liberté et la paix sont des piliers qui portent l’édifice européen.
Les mobilités européennes permettent à nos jeunes de prendre conscience de ses valeurs.

logosbeneficaireserasmusright_fr

Activités et expériences

En 2009, le CFAie de Val de Reuil a établi ses premiers contacts avec l’étranger poar le biais du CFA de la Chataigneraie. Les départs pour l’Allemagne ont eu lieu dès la première année avec 4 apprentis sur le secteur de la coiffure et 4 apprentis sur le secteur de la boulangerie.
Depuis cette date, le CFAie est resté mobilisé et a organisé des échanges pour 115 jeunes. A l’image du CFAie, qui dispose d’un nombre important de formations et de métiers, les mobilités trouvent leur ancrage chez plusieurs partenaires européens (Allemagne, Finlande, Estonie, Pologne, Pays Bas, Espagne…).

L'impact des projets de mobilité

Les apprentis qui ont eu une expérience à l’étranger reviennent avec une plus grande confiance en eux et un sentiment de fierté. Pour certains, c’est la première expérience, seul, hors du territoire. Cette expérience aide nos apprentis à s’adapter à des conditions de travail différentes. L’expérience ainsi vécue, donne l’occasion aux jeunes de dépasser certaines de leurs limites et donc à demander de l’aide pour compenser leur niveau de langue.

Les séjours européens favorisent l’insertion professionnelle. Notre enquête sur le suivi des apprentis post formation nous apprend que les apprentis qui ont bénéficié d’une mobilité européenne sont plus rapidement insérés professionnellement. Nos jeunes n’hésitent pas à valoriser cette expérience dans leur CV en vue d’une recherche d’emploi. L’EUROPASS Mobilité est bien évidemment délivré à chaque jeune.