Accompagnement socio-professionnel

Parcours de formation -  Projets professionnels

Relations avec votre entreprise

Démarches administratives et sociales (logement – mobilité – handicap…)

Vous avez des questions, besoin d’aide au quotidien ?

Les deux accompagnatrices socio-professionnelles et référentes Handicap sont là pour vous :

Mission Emploi Formation

Christelle Livorel, en charge des métiers du service et de la cuisine, de la coiffure et de la vente.

Contact : christelle.livorel@cfaie.fr

Christelle Anseaume, en charge des métiers de la boulangerie/pâtisserie, de la boucherie/charcuterie, de la fleur et de la mécanique automobile.

Contact : christelle.anseaume@cfaie.fr

Information-Conseil-Accompagnement

Orientation-Parcours

Les chargées de Mission Emploi Formation renseignent individuellement ou collectivement sur les conditions de votre apprentissage (droits, devoirs) et sur les questions d’orientation et de parcours de formation. En lien avec les formateurs, elles peuvent vous guider à toutes les étapes de votre parcours selon vos interrogations notamment par rapport à votre projet professionnel.

Soutien et appui individualisé

Les accompagnatrices socio-professionnelles sont à l’écoute des apprenant(e)s, elles interviennent notamment pour :

  • Apporter un soutien psychologique dans les situations personnelles ou sociales tendues ou difficiles
  • Proposer et accompagner une médiation avec l’employeur en cas de difficulté
  • Faciliter le parcours des apprenti(e)s en leur présentant les aides disponibles pour différents dispositifs* (mobilité, transport, logement…).*Voir aussi ci-dessous le paragraphe dédié aux aides financières

Accueil et soutien des personnes en situation de handicap

Les chargées de Mission Emploi Formation dans leur rôle de référente Handicap sensibilisent et renseignent les jeunes et leur famille sur les conditions spécifiques d’accueil et d’accompagnement des jeunes en situation de handicap.

Avec l’appui possible de partenaires spécialisés, ou de personnels internes concernés, elles envisagent les possibilités d’aménagements, d’adaptations et d’aides : Elles accompagnent ou réalisent notamment les démarches administratives nécessaires pour leur mise en place (Dossiers RQTH, aménagements aux examens, soutiens scolaires, …).

Elles accompagnent au quotidien les apprenant(e)s en situation de handicap si celles-ci rencontrent des difficultés.

Aides financières

Aides de la CAF

Laughing latin american young adult signing contract for job at office of company
aide au logement action logement

Pour les internes :

Les apprenti(e)s sous statut interne au CFAIE peuvent obtenir une aide financière pour la partie hébergement : « aide mobili’jeune » d’Actionlogement.
(Document fourni dans le dossier d’inscription). Aucune condition de ressources n’est requise et les parents ne perdent pas leur allocation familiale.

Pour les apprenti-e-s ayant leur propre logement : 

Pour les apprenti(e)s ayant pris leur propre logement, l’aide Aide Mobili’Jeune » d’Actionlogement peut être demandée en plus de la CAF : https://www.actionlogement.fr/l-aide-mobili-jeune

Les aides au logement complémentaires

• Trouvez votre garant gratuitement grâce à la garantie VISALE
• Financez votre installation avec l’AIDE MOBILI-PASS
• Bénéficiez d’une avance sur votre dépôt de garantie via : L’AVANCE LOCA-PASS

Si vous souhaitez être accompagné dans ces dossiers en fonction de votre situation personnelle, les accompagnatrices pourront vous aider et vous conseiller.

Attention : une seule aide « mobili’jeune » d’Actionlogement par personne peut être demandée (soit pour l’internat, soit pour le logement personnel).

Atout Normandie

Concernant l’apprentissage, la Région Normandie propose différentes aides financières :

Atouts Normandie est un dispositif pour aider les jeunes de 15 à 25 ans en formation sur le territoire normand.
Aller au cinéma, au théâtre, profiter des concerts et festivals, pratiquer une activité sportive ou artistique et bien plus encore ! Avec le dispositif Atouts Normandie, la Région Normandie t'accompagne au quotidien et t'offre une multitude d’avantages pour tes loisirs et tes projets.

L'aide au Permis de Conduire

Le montant de l'aide est fixé à 500 €, quel que soit le montant des frais engagés.

Elle est cumulable avec toutes les autres aides perçues par l'apprenti, y compris les prestations sociales et il n'est pas tenu compte de cette aide pour la détermination des plafonds de ressources du foyer fiscal de rattachement pour le bénéfice de prestations sociales. Elle est attribuée une seule fois pour un même apprenti.

Pour en bénéficier, il faut :

  • être âgé d'au moins 18 ans ;
  • être titulaire d'un contrat d'apprentissage en cours d'exécution ;
  • être engagé dans la préparation des épreuves du permis de conduire autorisant la conduite des véhicules de la catégorie B.

L'apprenti doit passer par le CFAie et se référer à Mme Livorel ou Mme Anseaume selon le secteur.

L'apprenti doit se munir de :

  • la copie recto-verso de sa carte nationale d'identité, de son passeport ou de son titre de séjour en cours de validité ;
  • la copie d'une facture de l'école de conduite datant de moins de 12 mois ;
  • un RIB à son nom (Relevé d'Identité Bancaire).

Le CFA verse ensuite l'aide à l'apprenti (ou, le cas échéant, à l'école de conduite).

Prise en charge des équipement professionnels et pédagogiques par les OPCO (opérateurs de compétence)

Dans le cadre de la réforme de l’apprentissage (Loi  » pour la liberté de choisir son avenir professionnel »), à la rentrée 2020, les équipement professionnels et pédagogiques seront pris en charge par le CFA pour un montant maximum de 500€.

Le CFA fournira la liste des équipements éligibles par diplôme.

Retour haut de page